Michèle Marcotte

Directrice principale services consultatifs scientifiques, Agence Canadienne d'Inspection des Aliments, Gouvernement du Canada

Mme Michèle Marcotte a obtenu son baccalauréat en sciences appliquées (B.Sc.A) en génie chimique de l’Université Laval en 1985, une maîtrise en sciences (M.Sc.) dans le domaine du génie alimentaire de l’Université de l’Alberta en 1988 et un doctorat (Ph.D.) en procédés alimentaires de l’Université McGill en 1999. En 1988, elle débute sa carrière comme ingénieure au Centre de recherche et de développement (CRD) sur les aliments d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) à Saint-Hyacinthe au Québec. Elle devient chercheure scientifique en génie des procédés alimentaires ayant une carrière fructueuse de plus de 22 ans. Michèle a plus de 12 ans d’expérience dans un rôle exécutif. Depuis 2009, comme directrice en recherche, développement et technologies (DRDT), elle a dirigé le Centre de recherche et développement (CRD) d’Ottawa, le plus gros Centre de la direction générale de la Science et Technologie (DG S&T) d’AAC. Depuis plus de 15 ans, elle a agi à titre de directrice scientifique pour AAC dans des domaines scientifiques tel que l’alimentation et la santé (2007-2011) et comme experte pour les dossiers touchant la biodiversité et les bioresources depuis 2014. Michèle a plus de 25 ans d’expérience dans l’élaboration de partenariats avec des collaborateurs externes tels que les universités, l’industrie alimentaire, les organisations de producteurs de grains, et avec les ministères provinciaux d’agriculture de l’Ontario et du Québec. Michèle Marcotte a plus de 12 ans d’expérience dans l’établissement de partenariats fructueux avec d’autres ministères et organismes à vocation scientifique (MOVS) fédéraux liés à la génomique agricole, en tant que gestionnaire exécutive scientifique. Michèle a plus de 5 ans d’expérience dans l’avancement des intérêts canadiens en science agricole pour les négociations multilatérales en lien avec les ententes, conventions, traités, et fora internationaux que le Canada a ratifiés. Depuis le 1er mars 2021, Michèle occupe le poste de directrice principale, des services consultatifs scientifiques de la direction générale des sciences de l’Agence Canadienne d’Inspection des Aliments.