Année de concours : 
2021-2022

Date limite (demande) : 
15 mars 2021 à 16h30

Annonce des résultats : 
Avril 2021

Montant : 
1 500 $ maximum par mois

Durée du financement : 
Entre 2 et 4 mois

Nouveauté COVID-19
Il vous sera possible de décrire dans votre demande de financement les impacts que les circonstances liées à la pandémie de COVID-19 ont pu avoir sur vos activités de recherche ou de formation au cours des derniers mois, afin que ces informations puissent être prises en compte dans l’évaluation de votre demande. Veuillez consulter le document « Prise en compte des impacts de la pandémie de COVID-19 dans l’évaluation des demandes de financement » pour plus d’informations.

RAPPEL
En plus des présentes règles de programme, il est de la responsabilité des personnes qui présentent une demande d’aide financière de prendre connaissance des Règles générales communes  (RGC) des Fonds de recherche du Québec qui s’appliquent à l’ensemble de la programmation du FRQS. Si des conditions particulières s’appliquent au présent programme, elles sont décrites ci-dessous et prévalent sur les RGC.

Contexte et objectifs

Les études aux cycles supérieurs permettent aux étudiants et aux étudiantes de développer de multiples compétences essentielles à quiconque aspire à une carrière universitaire. Or, les titulaires de diplômes d’études supérieures sont toujours de plus en plus nombreux et se retrouvent année après année dans un marché du travail très compétitif. Ils auraient avantage à explorer le transfert de ces compétences vers des emplois « hors recherche ». C’est dans ce contexte que s’inscrit la bourse de stage Tremplin.

Par ce programme pilote, le FRQS a pour objectifs de:
  • favoriser la collaboration entre le milieu universitaire de la recherche et les organisations des secteurs public, parapublic et privé ;
  • stimuler l’intérêt pour l’application des connaissances et l’acquisition d’une expérience de travail en milieu de pratique ;
  • soutenir les milieux de pratique dans leurs efforts visant à permettre l’acquisition de nouvelles compétences à des personnes inscrites à un programme de 3e cycle universitaire en recherche ;
  • favoriser l’employabilité des étudiants et des étudiantes aux cycles supérieurs.