Competition year : 
At all times

Deadline (notice or letter of intent) : 
September 16th, 2021 at 16:00

Deadline (application) : 
January 26th, 2022 at 16:00

Announcement of results : 
Avril 2022

Amount : 
Maximum de 300 000 $ (100 000 $ par an)

Duration : 
2 or 3 years

Partnership

Ministère de l'Énergie et Ressources naturelles

COVID IMPACTS DIRECTIVES

In your application, you will be able to describe how the COVID-19 pandemic may have affected your research or training activities during the past few months, in order for this information to be considered in the evaluation of your application. Please refer to the document “Considering the impacts of the COVID-19 pandemic in the evaluation of funding applications” for further information

Objectifs

Le programme de recherche en partenariat sur le développement durable du secteur minier-II vise à inciter les chercheuses et les chercheurs québécois œuvrant dans des champs disciplinaires variés à aider l’industrie minière à relever les défis techniques, environnementaux et technologiques posés par le contexte géologique québécois. Il s’agit d’un programme qui encourage le partenariat et la collaboration entre plusieurs entreprises ou acteurs-clés du secteur et qui aura des retombées éventuelles à large portée pour le secteur minier.

Programme offert conjointement par :

  • le Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN)
  • le Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies (FRQNT)

Principales caractéristiques

  • Troisième concours;
  • Porte sur les axes de recherche 1 à 6 seulement;
  • Projets d’une durée de deux ou trois ans;
  • Enveloppe disponible pour le présent concours (incluant les FIR) : 5 679 215 $;
  • De cette enveloppe, 900 000 $ est spécifiquement réservé pour les projets dont le chercheur principal ou la chercheuse principale est un chercheur ou une chercheuse de collège ;
  • Subvention pouvant atteindre un maximum de 100 000 $ par an, donc 200 000 $ au total pour les projets de deux ans et 300 000 $ au total pour les projets de trois ans;
  • Les frais indirects de la recherche (FIR) de 27 % sont versés à l’établissement universitaire s’ajoutent aux montants demandés;
  • Les projets doivent être réalisés en équipe de minimum deux chercheurs ou chercheuses œuvrant au Québec;
  • Contribution obligatoire au coût direct de la recherche, sous forme de ressources financières, matérielles ou humaines, d’au moins un partenaire de milieu pratique pour un minimum de 10 % de la subvention demandée au FRQNT;
  • La pré-demande et la demande d’aide financière doivent obligatoirement être rédigées en français.