Année de concours : 
2022-2023

Date limite (avis ou lettre d'intention) : 
16 septembre 2021 à 16h00

Date limite (demande) : 
26 janvier 2022 à 16h00

Annonce des résultats : 
Avril 2022

Montant : 
Maximum de 300 000 $ (100 000 $ par an)

Durée du financement : 
Deux ou trois ans

Partenariat

Ministère de l'Énergie et Ressources naturelles

INFORMATION IMPORTANTE - DIRECTIVES IMPACT COVID-19

Il vous sera possible de décrire dans votre demande de financement les impacts que les circonstances liées à la pandémie de COVID-19 ont pu avoir sur vos activités de recherche ou de formation au cours des derniers mois, afin que ces informations puissent être prises en compte dans l’évaluation de votre demande. Veuillez consulter le document « Prise en compte des impacts de la pandémie de COVID-19 dans l’évaluation des demandes de financement » pour plus d’informations.

Objectifs

Le programme de recherche en partenariat sur le développement durable du secteur minier-II vise à inciter les chercheuses et les chercheurs québécois œuvrant dans des champs disciplinaires variés à aider l’industrie minière à relever les défis techniques, environnementaux et technologiques posés par le contexte géologique québécois. Il s’agit d’un programme qui encourage le partenariat et la collaboration entre plusieurs entreprises ou acteurs-clés du secteur et qui aura des retombées éventuelles à large portée pour le secteur minier.

Programme offert conjointement par :

  • le Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN)
  • le Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies (FRQNT)

Principales caractéristiques

  • Troisième concours;
  • Porte sur les axes de recherche 1 à 6 seulement;
  • Projets d’une durée de deux ou trois ans;
  • Enveloppe disponible pour le présent concours (incluant les FIR) : 5 679 215 $;
  • De cette enveloppe, 900 000 $ est spécifiquement réservé pour les projets dont le chercheur principal ou la chercheuse principale est un chercheur ou une chercheuse de collège ;
  • Subvention pouvant atteindre un maximum de 100 000 $ par an, donc 200 000 $ au total pour les projets de deux ans et 300 000 $ au total pour les projets de trois ans;
  • Les frais indirects de la recherche (FIR) de 27 % sont versés à l’établissement universitaire s’ajoutent aux montants demandés;
  • Les projets doivent être réalisés en équipe de minimum deux chercheurs ou chercheuses œuvrant au Québec;
  • Contribution obligatoire au coût direct de la recherche, sous forme de ressources financières, matérielles ou humaines, d’au moins un partenaire de milieu pratique pour un minimum de 10 % de la subvention demandée au FRQNT;
  • La pré-demande et la demande d’aide financière doivent obligatoirement être rédigées en français.