Montréal, le 11 juin 2024 — Génome Québec et le Fonds de recherche du Québec – secteur Nature et technologies (FRQ) sont heureux de dévoiler les 15 projets de recherche retenus dans le cadre du   troisième cycle du Programme d’intégration de la génomique – agriculture et bioalimentaire, foresterie et environnement. L’investissement total, incluant celui des partenaires publics et privés, représente près de 3,6 millions de dollars.

Les projets de recherche ont été sélectionnés dans le cadre du cycle de financement lancé à la fin de l’été dernier et mettront de l’avant l’utilisation de la génomique pour aider l’industrie et les organismes publiques à faire face à différents enjeux en matière de biodiversité, santé animale, qualité de l’eau et santé des écosystèmes, ainsi que de détection de pathogènes, ravageurs et espèces envahissantes.

« Les projets soutenus dans le cadre de ce troisième cycle du Programme d’intégration de la génomique permettront aux chercheurs et chercheuses de travailler en étroite collaboration avec différentes parties prenantes pour développer des solutions innovantes et durables basées sur la génomique, afin de répondre aux enjeux cruciaux dans les domaines du bioalimentaire et de l’environnement. Félicitations aux récipiendaires », souligne Stéphanie Lord-Fontaine, vice-présidente, Affaires scientifiques chez Génome Québec.

« Je tiens à féliciter chaleureusement les équipes lauréates dont les recherches de pointe sur une diversité de thématiques permettront d’assurer une meilleure compréhension des enjeux liés à la biodiversité, à la santé des écosystèmes et à la santé animale, notamment. Je suis très fière du partenariat ainsi que du Programme d’intégration de la génomique – agriculture et bioalimentaire, foresterie et environnement qui visent à préserver la santé globale de notre planète », déclare Janice Bailey, directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec – secteur Nature et technologies.

Génome Québec désire également souligner son financement pour les projets récipiendaires suivants :

Qu’est-ce que le Programme d’intégration de la génomique – volet agriculture et bioalimentaire, foresterie et environnement?

Ce programme sert à financer des projets allant de 100 000 $ à 300 000 $, couvrant la moitié du financement de partenariats entre des chercheurs et chercheuses académiques et des partenaires utilisateurs pouvant implanter et commercialiser les résultats des recherches. Les fonds investis permettront d’établir une preuve de concept qui pourrait servir à l’obtention de financements subséquents. De plus, ces fonds peuvent également permettre que les résultats de la preuve de concept soient intégrés par le partenaire utilisateur à la fin du projet. Enfin, les projets doivent être en lien avec les secteurs tels que l’agriculture et le bioalimentaire, la foresterie et l’environnement. Ces projets doivent aussi inclure un aspect issu des technologies omiques, par exemple, le développement de nouvelles technologies omiques, l’exploitation des données omiques par l’intelligence artificielle, le génie génétique, la biologie synthétique, etc.

À propos de Génome Québec

Génome Québec a pour mission de catalyser le développement et l’excellence de la recherche en génomique, son intégration et sa démocratisation. Pilier de la bioéconomie du Québec, l’organisme contribue également au développement social et durable, ainsi qu’au rayonnement du Québec. Les fonds investis par Génome Québec proviennent du ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec (MEIE), du gouvernement du Canada par l’entremise de Génome Canada et de partenaires privés. Pour en savoir plus sur l’organisme, consultez www.genomequebec.com.

À propos du Fonds de recherche du Québec

Relevant du ministre de l’Économie, de l’innovation et de l’Énergie, le Fonds de recherche du Québec a pour mission d’assurer le développement stratégique et cohérent de la recherche québécoise et de la soutenir financièrement, d’appuyer la formation des chercheuses et des chercheurs, d’établir les partenariats à la réalisation de sa mission, de soutenir la mobilisation des connaissances et de promouvoir la recherche et la science en français, et ce, dans les secteurs des sciences naturelles et du génie, des sciences de la santé, des sciences sociales et humaines, des arts et lettres. Pour en savoir plus, consultez le site Web du Fonds de recherche du Québec.

Contacts

Alexandra Roy
Conseillère principale, affaires publiques
Génome Québec
819 212-0459

Laura Castrec
Resposanble de programmes
FRQ – secteur NT
418 643-8560, poste 3287