Année de concours : 
2024-2025

Date limite (demande) : 
30 janvier 2024 à 16h00 (EST)

Annonce des résultats : 
Mi-avril 2024

Montant : 
45 000 $ / an, renouvelable pour 1 an, et avec un supplément de 25 000 $ / an pour appuyer le projet de recherche

Durée du financement : 
12 mois

NOTE IMPORTANTE

Le formulaire électronique est disponible dans le Portfolio électronique des FRQ. Votre compte Portfolio FRQnet est unique pour les trois Fonds de recherche du Québec (FRQ). Pour avoir accès au formulaire, vous devrez choisir la section Nature et Technologie (fonds gestionnaire), et ce, peu importe votre domaine ou le thème de recherche choisi. Le formulaire est disponible sous « Concours disponibles, Programme : Bourses et stage de formation ».

Le présent programme fait référence aux Règles générales communes (RGC). Celles-ci s’appliquent à l’ensemble de la programmation des FRQ. Si des conditions particulières s’appliquent à ce programme, elles sont indiquées dans ce document et prévalent sur les RGC.

1. CONTEXTE

Le Comité de mise en valeur d’Anticosti (ci-après « Comité ») et les Fonds de recherche du Québec (FRQ), dans le cadre de sa programmation de recherche en lien avec les grands défis de société, s’unissent pour lancer à nouveau un appel à candidatures en lien avec leur programme de bourses postdoctorales conjoint. Ce programme soutient la recherche sur la valeur universelle exceptionnelle d’Anticosti, sa géodiversité, sa biodiversité et ses aspects sociétaux en lien avec sa récente inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ces recherches s’inscrivent dans le plan d’action de l’UNESCO pour les 50 prochaines années qui vise la résilience du patrimoine mondial face au dérèglement climatique ainsi que le développement durable des sites protégés. Le site du patrimoine mondial se trouve à l’intérieur d’un réseau d’aires protégées sur l’Île d’Anticosti constitué de la réserve de biodiversité projetée d’Anticosti, du parc national d’Anticosti et de deux réserves écologiques.

Le Comité regroupe des représentants et des représentantes de la Municipalité de L’Île-d’Anticosti et de la municipalité régionale de comté (MRC) de Minganie ainsi que de la direction des aires protégées du ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP), des communautés innues de Ekuanitshit et Nutashkuan, et de Nature-Québec, tous et toutes parties prenantes potentielles des recherches réalisées à Anticosti.  Le Comité travaille à favoriser le partage des connaissances produites, notamment en soutenant les activités de recherche et le transfert de connaissances vers le milieu d’accueil. À la suite de son inscription sur la Liste du patrimoine mondial, il est prévu qu’un organisme sans but lucratif, en partenariat avec le MELCCFP, prenne le relais des activités relatives à l’éducation, à la mise en valeur et à la recherche scientifique dans les aires protégées.

2. OBJECTIFS DE L’APPEL À CANDIDATURES

Initialement dans le cadre de l’inscription du site d’Anticosti au patrimoine mondial de l’UNESCO, les FRQ et le Comité ont mis en place un programme de bourses postdoctorales couvrant le salaire des stagiaires et certains coûts inhérents à la réalisation de travaux de recherche sur le terrain. Ce programme offre une perspective de carrière en recherche liée à la résilience et au développement durable du patrimoine mondial. L’avancement des connaissances qui résultera des recherches menées servira à appuyer le caractère unique et exceptionnel du site comme patrimoine naturel et culturel pour le monde, ainsi qu’à poursuivre sa préservation.

2.1 Mandat spécifique

Les bourses postdoctorales FRQ-Anticosti portent sur trois grands thèmes de recherche :

  • Thème 1 : Première extinction de masse du vivant à la fin de l’Ordovicie (stratigraphie et paléontologie) ;
  • Thème 2 : Biodiversité et géodiversité dans le réseau d’aires protégées d’Anticosti ;
  • Thème 3 : Aspects sociétaux des communautés concernées par le site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Bien qu’elle constitue une valeur locale importante aucun projet sur la biodiversité n’a encore été financé. En ce sens, les projets traitant de ce volet seront priorisés pour l’année 2024-2025. De plus, afin d’encourager la recherche intersectorielle, les projets qui proposeront des avenues de recherche intégrant plusieurs volets seront aussi priorisés. Notez par ailleurs que cette priorisation n’exclut en rien la possibilité et la pertinence de déposer des projets sous les deux autres thèmes.

Pour les thèmes 1 et 2, il est attendu que la personne candidate propose un projet avec une forte composante de terrain à l’intérieur du réseau d’aires protégées présent sur L’Île-d’Anticosti.

En plus de la diffusion des connaissances académique habituelle, la personne candidate devra :

  • rendre ses projets de recherche accessibles au public par des moyens tels que les présentations orales, l’utilisation des médias sociaux populaires et les entrevues avec les médias en collaboration avec le Comité.

Les retombées attendues du stage sont, mais ne se limitent pas à :

  • la publication d’articles scientifiques ;
  • une conférence auprès de la communauté ;
  • un rapport comportant une liste de recommandations spécifiques à chaque thème (voir les descriptions qui suivent).

Thème 1 : Première extinction de masse du vivant à la fin de l’Ordovicien (stratigraphie et paléontologie)

Anticosti possède une des plus importantes successions stratigraphiques en épaisseur et le témoignage fossile le plus complet de la vie marine de l’époque couvrant près de 10 millions d’années de l’histoire de la Terre, soit de l’Ordovicien supérieur au Silurien inférieur, il y a 447 à 437 millions d’années. Les affleurements fossilifères d’Anticosti contribuent à construire les enregistrements stratigraphique et paléontologique les plus complets et les plus fossilifères sur l’intervalle Ordovicien-Silurien (O-S) à l’échelle de la planète. Ce thème est au cœur de la mise en valeur d’Anticosti comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’expertise de la personne candidate devra s’inscrire dans :

  • une approche intégrée de la stratigraphie, de la paléontologie et de la géochimie visant à mieux comprendre les conséquences de la première extinction massive du vivant à la fin de l’Ordovicien.

Le rapport attendu par le Comité devra inclure notamment :

  • une liste de recommandations pour préserver et mettre en valeur la biodiversité et la géodiversité de L’Île d’Anticosti.

Thème 2 : Biodiversité et géodiversité dans le réseau d’aires protégées d’Anticosti

La réserve de biodiversité projetée d’Anticosti, en attente d’un statut de protection permanent, permet la protection de 95 % du site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et de sa zone tampon. Cette réserve est constituée d’une bande littorale de près de 550 km autour de l’îÎe d’Anticosti, à laquelle s’ajoutent les secteurs de la Pointe Ouest et de la Pointe de l’Est ainsi que le bassin versant de la rivière Jupiter. Les principaux objectifs de conservation de la réserve sont la protection d’écosystèmes représentatifs de la biodiversité et de la géodiversité du territoire de l’îÎe. Le reste du site est inclus à l’intérieur d’aires protégées exemptes de toute activité industrielle, soit le parc national d’Anticosti ainsi que les réserves écologiques de la Pointe-Heath et du Grand Lac Salé.

L’expertise de la personne candidate devra s’inscrire dans :

  • les objectifs de conservation de la biodiversité et/ou de la géodiversité de la réserve de biodiversité projetée d’Anticosti, notamment, mais non exclusivement l’acquisition de connaissances permettant de bonifier les mesures de conservation, de gestion, de restauration et de mise en valeur des milieux naturels pour la biodiversité et le Quaternaire, ainsi que les changements climatiques pour la géodiversité.

Le rapport attendu par le Comité devra inclure notamment :

  • une liste de recommandations pour préserver et mettre en valeur la biodiversité et la géodiversité de L’Île d’Anticosti.

Thème 3 : Aspects sociétaux des communautés concernées par le site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO

En parallèle, et en complément, avec les deux autres thèmes de recherche, il est envisagé d’élaborer des activités de recherche et de développement pour les communautés concernées par le site proposé tout en soutenant la mise en valeur du patrimoine culturel et naturel, notamment, mais pas exclusivement le développement local ou insulaire, l’archéologie, les études touristiques, l’innovation sociale ainsi que l’agriculture, l’agroforesterie ou l’aquaculture pour encourager l’autonomie et l’innovation agroalimentaire.

L’expertise de la personne candidate devra lui permettre de :

  • transférer les résultats de ses travaux de façon concrète aux communautés.

Le rapport attendu par le Comité devra inclure notamment :

  • une liste de recommandations pour préserver et mettre en valeur la biodiversité et la géodiversité de L’Île d’Anticosti.

3. ADMISSIBILITÉ

Toute candidature doit satisfaire aux conditions d’admissibilité à la date et à l’heure de clôture de l’appel à candidatures.

Pour être admissible une personne candidate doit :

  • être titulaire d’un doctorat de 3e cycle émis dans les 3 dernières années. Sont aussi admissibles, les personnes ayant procédées au dépôt initial de leur thèse avant le début de l’utilisation de la bourse de stage postdoctoral ;
  • avoir pris des arrangements pour être affiliées à une université ou à un établissement de recherche québécois.
NOTES IMPORTANTES
  • Les personnes ayant obtenu leur doctorat d’une université hors Québec sont admissibles.
  • Les personnes candidates sélectionnées doivent s’engager à mener des travaux de recherche à temps plein pendant la période visée par la bourse et respecter les règles d’utilisation de la bourse.

4. PRÉSENTATION DE LA DEMANDE

Documents exigés :

Le formulaire électronique à remplir directement dans le portfolio FRQnet incluant :

  • Un texte de maximum cinq pages avec les points suivants :

– une description du projet de stage (excluant la bibliographie à déposer dans l’espace dédié à cet effet dans le formulaire) ;

– un échéancier de réalisation ;

– une mise en valeur des aptitudes et des connaissances de la personne candidate en lien avec le mandat spécifique et les aptitudes recherchées.

  • Un résumé grand public du projet de recherche.
  • Information sur la thèse de doctorat de la personne candidate ainsi que le lien entre celle-ci et le projet proposé.
  • Le formulaire d’engagement d’un directeur ou d’une directrice de stage attestant les arrangements pour être affilié à une université ou à un établissement de recherche québécois (une fois identifié(e) dans la section « Encadrement », le directeur ou la directrice recevra un courriel pour remplir et transmettre le formulaire).

Fichiers à mettre en pièces jointes dans la section « autres documents » :

  • Un CV abrégé (2 pages maximum) de la personne candidate préparé selon le gabarit de présentation.
  • Une lettre de motivation dans laquelle la personne candidate explique comment le stage postdoctoral s’insérerait dans son parcours universitaire et son plan de carrière.
  • Un document attestant le dépôt du doctorat OU une copie du diplôme de doctorat.
NOTES IMPORTANTES
  • Le formulaire et les documents requis doivent uniquement être transmis via le Portfolio électronique FRQnet. Vous devez sélectionner la section FRQ-Nature et technologie (NT) sur le portail FRQnet puisque le fonds gestionnaire de ce programme est le FRQNT, et ce, peu importe votre domaine ou la thématique de recherche choisie. Aucun document transmis par courriel ou par courrier ne sera accepté.
  • Tout document officiel soumis dans une autre langue que le français ou l’anglais doit être accompagné d’une traduction certifiée conforme à l’original. Tout autre document soumis dans une autre langue que le français ou l’anglais doit être accompagné d’une simple traduction.

5. DURÉE ET MONTANT DE LA BOURSE

La durée du stage est d’un an, renouvelable une fois sur demande et acceptation du Comité. La bourse de stage n’est pas transférable d’une année à l’autre. Elle n’est pas non plus rétroactive et les mois de recherche effectués avant la date de début ne peuvent être financés.

Chaque stagiaire sera rémunéré annuellement par une bourse d’excellence de 45 000 $ et un supplément de 25 000 $ pour appuyer le projet de recherche, tous deux renouvelables une fois, par année. Le supplément est accordé pour couvrir les dépenses admissibles directement en lien avec le projet de recherche (voir la section des règles générales communes pour le détail des dépenses admissibles) et est géré par l’établissement gestionnaire du directeur ou de la directrice de stage identifiée dans le formulaire.

Des frais indirects équivalents à 27 % du supplément octroyé seront versés en sus du 25 000 $ destiné à la recherche.

5.1 Versement de la bourse

Les FRQ sont responsables des versements de la bourse qui doivent être réclamés à chaque période de 4 mois à partir du Portfolio électronique dans la section « Gérer mon financement ». Le premier versement ne peut être effectué que si les FRQ ont reçu une copie de l’original du diplôme de doctorat ou une attestation officielle de dépôt initial de la thèse de doctorat.

5.2 Reddition de compte

Un rapport d’activités et un rapport financier en lien avec le supplément de 25 000 $, dont le format sera communiqué en temps utile, devront être transmis aux FRQ à la fin de la période d’octroi. Il est attendu que le rapport d’activités mentionne les stratégies et les activités mises en œuvre pour rendre les projets de recherche accessibles au public au-delà des moyens habituels de diffusion des connaissances dans le milieu universitaire (ex. présentations orales, l’utilisation des médias sociaux populaires et des entrevues avec les médias), et ce, en collaboration avec le Comité.

6. PROCESSUS D’ÉVALUATION DES DEMANDES

Les candidatures admissibles seront soumises à une évaluation scientifique par des membres du comité sélectionnés selon les règles en vigueur aux FRQ. Pour être recommandée, une demande doit obtenir une note globale minimale de 70 %.

Critères de l’évaluation :

Dossier académique et parcours : 50 %

  • Productions de connaissances, prix et distinction
  • Expérience professionnelle, notamment en gestion de projets de recherche et expertises pertinentes pour la réalisation du projet soumis
  • Aptitudes pour le partage de connaissances et le dialogue grand public
  • Valeur ajoutée pour la carrière de la personne candidate

Qualité du projet et maîtrise d’enjeux en lien avec le mandat spécifique : 30 %

  • Clarté et pertinence du projet proposé à la lumière des objectifs et du mandat présentés à la section 2.1
  • Forte composante de terrain pour les thèmes 1 et 2
  • Faisabilité du projet et réalisme de l’échéancier

Retombées : 20 %

  • Résultats anticipés avec grand potentiel de diffusion auprès de la communauté d’Anticosti et d’un large public
  • Résultats de recherche facilement transférable en recommandations pour la résilience et le développement durable d’Anticosti en tant que patrimoine mondial

7. DATES IMPORTANTES, ANNONCE DES RÉSULTATS ET ENTRÉE EN VIGUEUR

30 janvier 2024 à 16 h EST : fin de l’appel à candidatures

Février-mars 2024 : Évaluation des demandes

Mi-avril 2024 : annonce des résultats

Mai 2024 : début du stage

L’appel de candidatures sera ouvert à nouveau si un des stages postdoctoraux n’a pas été comblé. Les présentes règles s’appliquent à l’exercice financier 2024-2025.

8. RÈGLES D’UTILISATION DE LA BOURSE

Pour conserver la bourse, la personne boursière doit :

  • respecter les conditions liées au domicile et être présent(e) sur le lieu de stage, selon les conditions convenues avec la personne assurant la supervision du stage, pendant toute sa durée et se consacrer à temps plein à la recherche postdoctorale. Le refus de se conformer à cette règle peut entraîner l’annulation de la bourse. Si, pour des raisons exceptionnelles, ces conditions ne peuvent être respectées, les FRQ doivent en être avisés le plus tôt possible et déterminent si la bourse doit être maintenue ou annulée. Une période de vacances annuelles de 4 semaines est permise ;
  • respecter les règles de cumul permises (section 8.1) ;
  • respecter les règles relatives au travail rémunéré (section 8.2).

8.1 Cumul de la bourse

Le cumul de cette bourse est interdit avec :

  • les bourses au mérite des organismes subventionnaires canadiens tels le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil des arts du Canada (CAC), etc. ;
  • les bourses au mérite des organismes subventionnaires québécois tels que le Fonds de recherche du Québec — Santé (FRQ-S), le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQ-NT), le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQ-SC), le Conseil de recherches en pêche et agroalimentaire du Québec (CORPAQ), etc. ;
  • une bourse du Conseil des arts du Canada (CAC) ou du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) attribuée pour le même projet.

Le cumul de cette bourse est permis avec :

  • les bourses des ministères et des organismes du gouvernement du Québec et du Canada, autres que celles mentionnées précédemment ;
  • les bourses provenant du secteur privé et les bourses internes des universités.

8.2 Travail rémunéré

La personne stagiaire conserve le droit d’exercer un travail rémunéré supplémentaire à condition que :

  • celui-ci ne représente pas plus de 250 heures travaillées par période de 4 mois ;
  • le directeur/directrice qui supervise le stage en donne l’autorisation ;
  • cela n’entrave pas la bonne marche des activités de recherche.

Les FRQ considèrent qu’une charge de cours de 45 heures représente 150 heures de travail. Il est à noter que le même cours donné à deux groupes, pendant une même session, est équivalent à deux charges de cours. Un salaire reçu pour travailler uniquement au projet de recherche est considéré comme une bourse.

8.3 Report et supplément pour situation de congé parental

Veuillez vous référer à la section 6.13 des RGC des FRQ.

9. LIBRE ACCÈS IMMÉDIAT POUR LES PUBLICATIONS DÉCOULANT DE CETTE BOURSE DE STAGE

Les publications examinées par les pairs qui découleront des travaux de recherche rendus possibles par l’octroi de cette bourse de stage devront être diffusées en libre accès immédiat (sans embargo), sous licence ouverte, conformément à la Politique de diffusion en libre accès. Pour en savoir plus, utiliser ce lien.

10. MOBILISATION DES CONNAISSANCES

Les FRQ et le Comité encouragent les titulaires d’un octroi à mener et à participer à des activités de mobilisation des connaissances (transfert, partage, valorisation, mise en valeur et diffusion) auprès des milieux de pratique et du grand public, lorsque ces activités sont pertinentes. Pour en savoir plus, utiliser ce lien.

11. PERSONNES À CONTACTER

Pour les FRQ :

Émilie Rochette

Responsable de programmes

Direction des grands défis de société

Bureau du scientifique en chef

Courriel : emilie.rochette@frq.gouv.qc.ca

Pour le Comité :

André Desrochers

Directeur scientifique pour la mise en valeur d’Anticosti, site du patrimoine mondial de l’UNESCO

Courriel : andre.desrochers@uottawa.ca