Responsable : 
Marie-Hélène Giguère

Établissement : 
Université du Québec à Montréal (UQAM)

Année de concours : 
2021-2022

Partenariat

Ministère de l'Éducation | Ministère de l'Enseignement supérieur

Action concertée : Programme de recherche en littératie

Volet : Projet de recherche-action

Partenaire : Ministère de l’Éducation (MEQ)

1. Résumé du projet

Ce projet de recherche-action-développement vise la co-élaboration d’une autoformation numérique pour le développement professionnel (DP) en enseignement de la syntaxe et de la ponctuation (S-P) au 3e cycle du primaire et au 1er cycle du secondaire. Cet outil s’adresse donc à des enseignant·es désirant développer leur compétence à enseigner la S-P au service de l’écriture. Une étude de Boivin et Pinsonneault (2018) montre que la S-P s’avère la difficulté la plus marquée dans les épreuves obligatoires de la 4e année du primaire à la 5e année du secondaire et qu’au moment de la transition entre le primaire et le secondaire, le nombre d’erreurs stagne. Toutefois, l’étude de Nadeau et coll. (2020) montre qu’une séquence d’enseignement des procédés syntaxiques permet aux élèves d’améliorer à la fois la ponctuation et la syntaxe dans leurs textes. Cette séquence sera bonifiée dans l’autoformation numérique. La présente étude s’échelonne en quatre temps. D’abord, des enseignant·es, orthopédagogues et conseiller·ères pédagogiques (CP) œuvrant en milieu défavorisé identifieront des besoins précis de formation dans le domaine de la S-P au service de l’écriture. Ensuite, ces besoins serviront de guide aux CP et aux chercheuses pour former les enseignant·es à la fois sur les savoirs et sur les pratiques d’enseignement de la S-P. Cette deuxième étape achevée, les participant·es co-élaboreront une autoformation numérique à l’intention de leurs pairs. Cette autoformation visera un double apprentissage : 1- approfondissement des concepts grammaticaux nécessaires à la maitrise de la S-P pour son enseignement au service de l’écriture et 2- familiarisation avec des activités didactiques pour cet enseignement et la maitrise de gestes pédagogiques efficaces. Cette autoformation interreliera trois composantes du DP: des savoirs didactiques et métalinguistiques (textes didactiques et exercices à l’intention des enseignant·es), des activités didactiques (entre autres des exercices pour les élèves, des affiches, des activités, des guides pédagogiques adaptés de l’étude de Nadeau et coll., 2020) tout comme des exemples de pratique sur vidéo. Les exemples sur vidéo seront enregistrés dans les classes des participant·es à la fin de cette 3e étape du projet. Dans un quatrième temps, cette autoformation sera soumise à l’évaluation d’enseignant·es par le biais d’un questionnaire et d’un groupe focus afin d’en évaluer l’accessibilité et la convivialité, mais aussi d’expert·es de la grammaire et de sa didactique, du DP des enseignant·es de même que de la littératie multimodale, toujours sous forme de questionnaire. Des ajustements à l’autoformation numérique seront apportés à la lumière des commentaires reçus afin de la rendre disponible gratuitement via le site ADEL. Parmi les outils méthodologiques élaborés dans ce projet, des tests pour les enseignant·es et des observations en classe décriront respectivement les savoirs métalinguistiques exploités en enseignement et les savoirs didactiques des enseignant·es, orthopédagogues en S-P. Ces prises de données auront lieu avant la 1re étape (savoirs de base), à la fin de la 2e étape (effet de la formation) et à la fin de la 3e étape (effet de leur posture de co-formateur) afin de décrire l’évolution des savoirs et des pratiques des enseignant·es participant à une recherche-action-développement.

2. Cochercheurs et cochercheuses

Nom, Prénom

Boucher, Viviane

Établissement

Université du Québec à Montréal [UQAM]

Département

Service de l’audiovisuel

Statut en recherche

Autres statuts en recherche

Nom, Prénom

Fisher, Carole

Établissement

Université du Québec à Chicoutimi [UQAC]

Département

Arts, lettres et langage

Statut en recherche

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Nom, Prénom

Giguère, Marie-Hélène

Établissement

Université du Québec à Montréal [UQAM]

Département

Éducation et formation spécialisées

Statut en recherche

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Nom, Prénom

Nadeau, Marie

Établissement

Université du Québec à Montréal [UQAM]

Département

Didactique des langues

Statut en recherche

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Nom, Prénom

Tanguay, Audrey

Établissement

Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe [CSSH]

Département

Aucune affiliation Université

Statut en recherche

Autres statuts en recherche

3. Appel de propositions

Pour consulter l’appel de propositions, cliquez ici.

Le projet de recherche-action est d’une durée de 3 ans et le rapport final est attendu pour le 1er novembre 2024.