Responsable : 
Alexandre Lanoix

Établissement : 
Université Laval

Année de concours : 
2020-2021

Partenariat

Ministère de l'Éducation | Ministère de l'Enseignement supérieur

Action concertée – Programme de recherche-action sur le numérique en éducation et en enseignement supérieur

Volet – Projet de recherche-action

1. Résumé du projet

Avec la mise en place du Plan d’action numérique en Éducation et en Enseignement supérieur en juin 2018, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MÉES) lançait plusieurs chantiers impliquant le numérique en éducation, dont celui de développer la formation à distance (FAD) à la Formation générale des jeunes par les services nationaux du RÉCIT.

Au Québec comme ailleurs, la FAD est une pratique qui remonte à plusieurs années et qui a pris de l’ampleur avec le développement des technologies de l’information. Les problèmes de la FAD sont bien connus depuis longtemps : faibles taux de rétention et de réussite des étudiants. Les chercheurs en ont trouvé les causes dans la motivation des étudiants, dans le temps qu’ils avaient à accorder à leurs études ou dans l’isolement qu’ils éprouvent dans les cours de ce type. Les solutions ayant été expérimentées avec succès relèvent de l’encadrement individuel ou collectif, ou encore de l’introduction de séances de quasi-présence permettant de développer la perception de présence. Or, la FAD est en général déployée dans l’enseignement aux adultes et les études qui se penchent sur la FAD portent, de façon presque exclusive, sur des étudiants des cycles supérieurs qui vivent une relation à l’école tout à fait différente des adolescents pour lesquels le MÉES propose de développer des cours. On s’aventure donc sur un terrain où peu de connaissances scientifiques peuvent guider les actions entreprises.

Le MÉES a confié au service national du RÉCIT, domaine de l’univers social la tâche de développer un cours à distance d’Histoire du Québec et du Canada, destiné aux élèves de quatrième secondaire. Plusieurs commissions scolaires utiliseront ce cours pour des élèves évoluant en contexte particulier, comme les élèves athlètes. Notre attention se portera sur l’expérimentation et l’amélioration des dispositifs didactiques et d’accompagnement mis en place par le RÉCIT et les commissions scolaires dispensatrices du cours, au regard de nos observations à propos de leur impact sur la persévérance, l’engagement et la réussite des élèves.

Nous travaillerons de concert avec 4 enseignants de 4 commissions scolaires différentes qui oeuvrent tous à l’implantation du cours d’Histoire du Québec et du Canada en formation à distance. Nous accompagnerons ces enseignants dans le déploiement du cours et dans l’accompagnement des élèves. Nous documenterons en détails le parcours de 16 élèves (4 par commission scolaire) afin de comprendre l’expérience qu’ils auront vécu à travers ce cours. Nous emploierons une méthodologie de type recherche-action-formation où chercheurs, professionnels et enseignants travaillent conjointement à l’amélioration du cours à la lumière des données recueillies sur le terrain.

Au terme de la recherche, nous aurons contribué significativement au développement d’un cours de FAD d’Histoire du Québec et du Canada et à la construction d’une expertise québécoise en FAD. Ce faisant, nous aurons documenté en détail l’implantation du cours dans différents contextes pour en identifier les succès et les défis et contribué significativement à un champ de connaissance encore en friche, c’est-à-dire la FAD destinée au secteur des jeunes.

2. Cochercheurs et collaborateurs

Cochercheurs

Nom, Prénom

Ethier, Marc-André

Établissement

Université de Montréal

Département

Didactique

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Nom, Prénom

Gérin-Lajoie, Serge

Établissement

Université de Montréal

Département

Éducation

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Nom, Prénom

Lanoix, Alexandre

Établissement

Université de Montréal

Département

Sciences de l’éducation / Didactique

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Nom, Prénom

Poellhuber, Bruno

Établissement

Université de Montréal

Département

Psychopédagogie et d’andragogie

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Nom, Prénom

Quirion, Steve

Établissement

Service national du RÉCIT du domaine de l’univers social

Département

RÉCIT nation de l’univers social

Statut en Recherche

Autres statuts en recherche

Nom, Prénom

Roy, Normand

Établissement

Université de Montréal

Département

Psychopédagogie et d’andragogie

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse  universitaire

Aucun collaborateur

3. Appel de propositions

Le projet est d’une durée de 3 ans, le montant total octroyé est de 217 362 $ et le rapport de recherche est attendu pour le 1er août 2023.