Responsable : 
Patrik Marier

Établissement : 
Université Concordia

Année de concours : 
2020-2021

Action concertée – Programme de recherche sur les personnes aînées vivant des dynamiques de marginalisation et d’exclusion sociale

Volet – Projet de recherche

Partenaires :

  • Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH)
  • Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI)
  • Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)
  • La Société d’habitation du Québec (SHQ)

1. Résumé du projet

Le projet s’ancre dans le champ de la gérontologie sociale et l’analyse des politiques publiques. Il vise à identifier les barrières administratives et les enjeux de coordination et de gouvernance auxquels font face six populations âgées marginalisées (PAM), ainsi qu’à fournir des pistes concrètes de solutions pour y remédier. Une portion du projet vise aussi à documenter les conséquences de obstacles sur ces personnes âgées. Les six PAM choisies dans le cadre du projet sont (1) les personnes aînées immigrantes, (2) les personnes désinstitutionnalisées vieillissantes (souffrant de troubles mentaux graves), (3) personnes aînées en situation d’itinérance, (4) personnes aînées judiciarisées, (5) personnes aînées LGBT, et (6) personnes aînées précarisées vivant en contexte hors métropolitain. En vieillissant, les personnes aînées doivent souvent faire appel à des ressources formelles et informelles pour les soutenir dans leur volonté de demeurer à domicile, de préserver leur autonomie ou encore pour vivre en santé. Les actions publiques ont une incidence primordiale sur l’exclusion sociale, et dans certains cas, elles peuvent même accentuer la marginalisation de certaines populations. Les pourvoyeurs de services sont multiples (MSSS, OBNL, entreprises d’économie sociale, gouvernements locaux, entreprises privées) et les enjeux de coordination et de gouvernance deviennent déterminant. Sur le terrain, des populations peuvent vivre des défis similaires : accès difficile aux allocations et programmes publics, financement précaire/limité des programmes pour les appuyer, fragmentation des services, représentations négatives dont elles font l’objet, etc.

Le projet comporte trois volets distincts. Le premier volet consiste en une analyse transversale et comparée des six PAM. Ce volet inclut une recension des écrits portant sur les dynamiques d’exclusion sociale et les expériences de ces six PAM au Québec. Le deuxième volet se concentre sur la gouvernance des politiques et pratiques ciblant ces PAM au Québec, notamment dans le secteur social, où il existe une pluralité d’organismes offrant des services. Ce volet vise aussi à constituer un portrait des diverses actions publiques, à identifier les défis et les opportunités de coordination des pratiques, et à recenser les carences (et « trous de services ») actuelles. Le troisième volet cible les enjeux de coordination horizontale au niveau municipal et provincial. Ce projet utilise une méthode d’analyse mixte qui privilégie les entretiens individuels et les groupes de discussion. Nous prévoyons rencontrer des personnes âgées, des intervenant.es, et des analystes séniors au sein de la fonction publique québécoise et de quelques municipalités (Gaspésie, Québec et Montréal).

Le projet de recherche étudie spécifiquement les réalités vécues par six PAM du Québec, afin de mieux comprendre les dynamiques d’exclusion et de marginalisation. Le projet compte dégager des pistes d’actions et d’interventions communes, pour les OBNL et les intervenant.es du réseau, capables de prendre en compte la diversité et le possible cumul des situations vécues par certaines personnes. Il vise aussi à optimiser les connaissances sur les actions publiques et leurs impacts sur les PAM. Le projet facilitera le développement de meilleurs outils et stratégies pour soutenir des collaborations plus étroites entre les différents organismes et paliers de gouvernement.

2. Cochercheurs et collaborateurs

Cochercheurs

Nom, Prénom

Alberio, Marco

Institution

Université du Québec à Rimouski

Département

Sociétés, territoires et développement

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Beauchamp, Julie

Institution

Université Laval

Département

Psychiatrie et neurosicence

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Bourgeois-Guérin, Valérie

Institution

Université du Québec à Montréal

Département

Psychologie

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Brotman, Shari

Institution

Université McGill

Département

École de travail social

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Dallaire, Bernadette

Institution

Université Laval

Département

École de travail social et     de criminologie

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Euvrard, Elsa

Institution

Université Laval

Département

École de travail social et     de criminologie

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Hanley, Jill

Institution

Université McGill

Département

École de travail social

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Joy, Meghan

Institution

Université Concordia

Département

Science politique

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Marier, Patrik

Institution

Université Concordia

Département

Science politique

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Sussman, Tamara

Institution

Université McGill

Département

École de travail social

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Nom, Prénom

Wallach, Isabelle

Institution

Université du Québec à Montréal

Département

Sexologie

Statut en Recherche

Chercheur ou chercheuse universitaire

Aucun collaborateur

3. Appel de propositions

Le projet est d’une durée de 3 ans, le montant total octroyé est de 190 500 $ et le rapport de recherche est attendu pour le 15 février 2024.