Vous avez une question de science ? Vivez l’expérience scientifique en vous associant à un chercheur ou à une chercheuse !

#1Question2Science

Vous êtes une personne curieuse et vous vous intéressez au monde qui vous entoure ? Une question vous obsède et vous ne savez pas comment y répondre ?

Nous vous offrons l’occasion de vous associer avec un chercheur ou une chercheuse via notre programme Engagement ! Pendant un an, vous pourrez explorer un sujet qui vous passionne et vivre l’expérience de la méthode scientifique.

Nous offrons des subventions de 15 000 $ pour la phase Démarrage, et de 30 000 $ pour la phase Action de ce programme.

Pour plus de détails, consultez l’intégralité des règles du programme.

Comment devrais-je formuler ma question ?

L’objectif du programme Engagement est d’expérimenter la méthode scientifique. Dans cette optique, évitez de proposer des questions auxquelles on peut répondre par une simple recherche sur Google, et privilégiez des questions pour lesquelles on n’a pas encore de réponse.

Les questions peuvent être générales, mais aussi ancrées dans des réalités locales. Elles peuvent être posées à des fins plus utilitaires, mais aussi simplement être motivées par votre curiosité. Elles peuvent toucher à tous les secteurs de la connaissance : des sciences politiques aux sciences naturelles, en passant par la santé ou les arts et les lettres.

Quelques exemples :

  • Quel est l’impact sur les personnes racisées de leur faible représentation dans les sphères de pouvoir (la question de Webster) ?
  • À quelle fréquence il faut vraiment laver ses serviettes de bain (la question de Catherine Ethier) ?
  • J’ai remarqué qu’il y a moins d’insectes dans mon jardin depuis 5 ans. Est-ce vrai, et pourquoi ?
  • Est-ce que les consultations publiques ont réellement un impact sur les décisions politiques ?
  • Qu’est-ce que mes enfants ingèrent quand ils mangent du sable dans les parcs ?
  • Ma grand-mère a le cancer, et elle ne comprend rien à ce que ses médecins lui expliquent. Comment peut-on l’aider à faire des choix éclairés pour sa santé ?

Questions proposées par les citoyens et citoyennes

Bien que les Fonds de recherche du Québec publient ces contenus, ils n’en sont pas les auteurs.

Pourquoi les concentrateurs d’oxygène maison n’ont-ils pas de silencieux ?

J’aimerais savoir pourquoi les chercheurs ou ingénieurs n’ont pas encore réalisé que 2 concentrateurs d’oxygène utilisés dans une habitation résidentielle peuvent faire autant de bruit et que personne n’a pensé à mettre des silencieux sur ses machines que le patient doit utiliser 24/24. Ce bruit est infernal !

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Mon conjoint est atteint de fibrome pulmonaire. Il doit utiliser 2 concentrateurs pour sa survie. Toute la famille doit endurer ce bruit pour le maintenir à domicile !

Dans quelle région résidez-vous ?
Estrie

Souhaite conserver ses nom, prénom et courriel confidentiels

Le lieu de résidence d’un individu a-t-il un impact sur l’amélioration de sa situation économique à travers le temps ?

Le débat entre les différentes théories du privilège et l’idée classique du capitalisme semblent se contredire sur quels facteurs ont une influence sur l’amélioration de la situation économique d’une personne.

Cependant, les données sur de telles recherches sont manquantes au Québec. Le but de cette recherche serait de déterminer en premier lieu si la situation économique d’une personne riche s’améliore à la même vitesse, plus vite ou plus lentement que pour le reste de la société. La deuxième partie cherche à savoir si une personne avec une bonne situation financière voit sa situation s’améliorer plus vite, plus lentement ou à la même vitesse qu’une personne ayant de plus grandes difficultés financières dans le même quartier et ensuite quelqu’un avec une situation similaire dans un autre quartier.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

J’ai été sensibilisé à ce sujet lorsque j’ai entendu parler de la politique de Redlining aux États-Unis qui était principalement une pratique raciale. Après quelques recherches, j’ai vu que deux articles qui parlent de la situation au Canada dont une seule qui en parle au Québec. Ces études démontrent la présence de cette politique, mais à un très faible niveau en lien plus avec la situation financière des individus que la situation raciale de ceux-ci.

Dans quelle région résidez-vous ?
Montérégie

Pour contacter l’auteur :
Jean-Claude, MUGABA
mugaba.jeanclaude@outlook.com

Comment intégrer les meilleures pratiques mondiales pour créer un système de santé efficace au Québec ?

Comme certains pays ont réussi à se doter de systèmes de santé et services sociaux efficaces, voire efficients, comment identifier et s’inspirer des meilleures pratiques au niveau mondial afin de les adapter et les intégrer à notre système de santé et services sociaux. Il faut possiblement le transformer entièrement, le métamorphoser afin qu’il soit mieux adapté aux besoins de la population. Faut-il partir de la page blanche, le repenser et apporter les changements pour combler les lacunes et les déficiences ? Je sais que de nombreuses études, analyses, dossiers se sont penchés sur cette question, mais les actions et les résultats ne sont toujours pas au rendez-vous. La science trouve des réponses à des questions beaucoup plus complexes ; comment se fait-il que nous n’arrivions pas à trouver des solutions efficaces à nos problèmes, un mystère !

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Les problèmes rencontrés au niveau du système de la santé sont nombreux et bien connus de la population québécoise notamment au niveau de la pénurie de ressources et de personnels dans les milieux de soins, les CHSLD, le temps d’attente à l’urgence, pour obtenir des rendez-vous avec un spécialiste, trouver un médecin de famille, pour une intervention chirurgicale ou un rendez-vous avec une psychologue, les problèmes au niveau de la communication entre médecins spécialistes et omni, la lenteur des communications (transmission de fax, dossiers papier), etc., et ce indépendamment de la pandémie qui a compliqué les choses..

Dans quelle région résidez-vous ?

Montréal

Souhaite garder son nom, son prénom et son courriel confidentiels

Peut-on manquer d’eau douce ?

Le Québec est un endroit où l’eau douce est abondante. Certains croient qu’il faut exploiter cette ressource, vendre l’eau. D’autres croient qu’il faut que cette richesse demeure la nôtre. Mais d’un point de vue macro, si l’on fait quelques (millions de) pas en arrière, n’y a-t-il pas une régulation hydrologique, sur terre, bien plus grande que toute l’eau que pourrait transporter l’homme ? Bref, l’eau qu’on vend à l’étranger ne nous reviendrait-elle pas naturellement, après son évaporation, puis des précipitations ? L’homme comme espèce est-il réellement assez puissant pour dérégler le cycle de l’eau à l’échelle planétaire ?

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Des groupes environnementalistes s’opposent depuis longtemps à la vente de notre or bleu. Je ne suis certainement pas contre ces groupes, mais chaque fois que j’entends ce sujet, je me demande si l’on peut réellement vider nos lacs en vendant notre eau. Ça me semble bien plus complexe comme question.

Dans quelle région résidez-vous ?

Capitale-Nationale

Luc, FOURNIER
Souhaite conserver son adresse courriel confidentielle

Y-a-t-il présence de biais dans les algorithmes?

J’ai lu un article qui mentionnait que les algorithmes créés pour l’intelligence artificielle se sont avérés sexistes et racistes. J’aimerais bien en apprendre davantage et surtout avoir des exemples concrets de la vie de tous les jours.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

En tant que femme noire j’ai déjà été confronté à des algorithmes qui, je le crois, étaient problématiques.

Dans quelle région résidez-vous ?

Montréal

Souhaite conserver son nom, prénom et son courriel confidentiels

Quelle est la qualité de l’air intérieure et extérieure dans le Vieux-Québec ?

Quelle est la qualité de l’air intérieure et extérieure dans le Vieux-Québec ? Est-il possible de cartographier la qualité de l’air pour l’ensemble du quartier historique avec des appareils de mesures modernes, mais peu coûteux ? Comment est-ce que ces outils de mesure abordables se comparent à des outils plus sophistiqués ? Comment se compare la pollution de l’air intérieure et extérieure ? Est-ce qu’il y a statistiquement une corrélation entre habiter le Vieux-Québec et certaines maladies causées par la pollution de l’air ?

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

J’ai acheté un condo dans une maison datant de 1870 dans le Vieux-Québec. Le bâtiment étant ancien, il a été construit à un moment où les normes de construction n’existaient pas, surtout en termes de qualité de l’air. Les rénovations subséquentes et la transformation en condo se sont opérées à l’intérieur du squelette de l’habitation existante. Il n’y a pas de système de circulation de l’air ni d’évacuation de l’air de la cuisine. De plus, étant en basse-ville sur Saint-Paul à côté d’une station d’essence, de foyers de combustion au bois et près d’un quartier industriel et portuaire, je suis inquiet des polluants atmosphériques locaux.

Dans quelle région résidez-vous ?

Capitale-Nationale

Pour contacter l’auteur :
Ricky, NG-ADAM
ricky@drave.dev

Est-ce que l'amplitude de mouvement, à elle seule, peut améliorer le bien-être?

Vu mon expérience en massothérapie-Kinésithérapie, je me demande si scientifiquement, le mouvement, dans son amplitude et sa force, est démontré comme source de bien-être.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Je suis masso-kinésithérapeute depuis une vingtaine d’années, plusieurs clients ayant des problématiques très complexes ont retrouvé leur bien-être par la récupération d’amplitude et de force, même si ça n’avait pas de lien nécessairement avec le mouvement.

Dans quelle région résidez-vous?

Capitale-Nationale

Souhaite conserver ses nom, prénom et courriel confidentiels

Est-ce que la participation publique a des impacts sur la santé mentale des gens (Sentiment d’appartenance, d’accomplissement, de sécurité, etc.) ?

La participation publique est souvent examinée sur comment celle-ci peut avoir un impact sur la société de manière générale et sur les relations entre le gouvernement et la population. Je me demande si de telles études sont réalisées dans l’optique de comprendre comment les processus de participation publique ont un impact au niveau individuel, soit sur la santé mentale (et/ou globale) de la personne, sur son sentiment d’autoaccomplissement, d’intégration à la communauté, de sécurité par rapport à son environnement direct et indirect.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

J’ai été sensibilisée à ce sujet de par la tendance que l’on voit actuellement par les gouvernements de mettre en place des dispositifs de participation publique. On parle souvent comment ceux-ci sont positifs pour la société, mais moins au niveau individuel. Lors de mon stage en administration publique je me suis intéressée à la gestion des parties prenantes et à l’acceptabilité sociale, que j’ai étudiée au niveau administratif et sociopolitique, mais jamais au niveau psychologique comme dans le cadre de cette question.

Dans quelle région résidez-vous ?

Montréal

Souhaite conserver ses nom, prénom et courriel confidentiels

Quelles sont les limites de la résilience face à la discrimination raciale ?

Une personne, diagnostiquée anxieuse suite à un vécu de discrimination raciale, peut-elle survivre dans une société qui discrimine les personnes dites racisées ??

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Oui, j’ai vécu du harcèlement psychologique et de la discrimination raciale de mes études universitaires jusqu’au marché du travail. Après un diagnostic de trouble d’anxiété généralisé (TAG), je suis en arrêt de travail depuis plus de deux ans.

Dans quelle région résidez-vous ?

Montréal

Souhaite conserver ses nom, prénom et courriel confidentiels

Quel est l'impact de l'apparition des luminaires de rue éclairant en lumière blanche sur le ciel étoilé?

Depuis 5 ans, plusieurs villes du Québec ont installé des luminaires qui éclairent principalement en lumière blanche. Étant passionné d’observation du ciel, j’aimerais connaître l’impact de ces nouveaux luminaires sur le ciel étoilé ? Est-ce plus difficile d’observer le ciel avec ces nouvelles infrastructures ?

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Étant astronome amateur et féru d’observation du ciel dans le sud du Québec, j’ai vu l’apparition de luminaires de rue éclairant en lumière blanche. Mes séances d’observation semblent indiquer une augmentation de la pollution lumineuse et une dégradation du ciel étoilé, mais je voudrais en avoir le cœur net, et, si oui, quelle est l’importance de la dégradation du ciel étoilé dû à la pollution lumineuse.

Dans quelle région résidez-vous ?

Estrie

Stéphane, MELOCHE

melochestephane804@cgocable.ca

Comment se crée la motivation intrinsèque chez les adolescents du secondaire afin d’identifier les moyens et stratégies pour les aider à la développer ?

Notre équipe-école a mis en place son projet éducatif. Nous observons que notre enjeu sur l’importance de développer la motivation chez tous les élèves est difficile à atteindre. Nous constatons avec la pandémie, surtout avec l’enseignement en ligne, que certains élèves ont un plus haut taux d’absentéisme. De plus, l’écart de réussite entre les élèves inscrits en classe régulière et ceux inscrits dans les programmes particuliers est en augmentation. Le contexte actuel nous confirme que les enjeux liés au projet éducatif de notre école sont bien réels. Plus que jamais nous devons soutenir l’engagement des élèves. L’élève doit être au cœur de sa réussite éducative et pour ce faire, nous aimerions connaître les moyens et les stratégies afin de mieux les outiller.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Je suis une professionnelle de l’enseignement et malgré mes lectures en lien avec la question, je trouve très difficile de soutenir la motivation intrinsèque de nos élèves surtout avec la situation actuelle.

Dans quelle région résidez-vous ?

Centre-du-Québec

Souhaite conserver son nom, prénom et son courriel confidentiels

Quels types d’accès ont les artistes de la diversité aux arts de la scène?

J’aimerais comprendre qu’est-ce qui pourrait motiver les employeurs dans le domaine des arts de la scène à engager plus de personnes issues de la diversité et comprendre pourquoi ce n’est pas monnaie courante. J’aimerais savoir si les artistes de la diversité présentent leur candidature et qu’ils se font engager, si cela a un lien avec un agent d’une autre origine que de la diversité. Comment les artistes de la diversité se voient dans la prochaine décennie dans le domaine des arts de la scène au Québec et au Canada.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Je suis une étudiante à la maitrise comme gestionnaire et je vois la difficulté qu’ont les artistes de la diversité à se frayer un chemin et à trouver des subventions malgré leur talent. Cette situation me donne envie de mieux comprendre les enjeux auxquels ils font face et j’aimerais aussi entendre le mot des agents culturels sur différents paliers gouvernementaux qui reçoivent les demandes de subvention et comprendre ce qui les motivent à rejeter ou non une demande d’artistes de la diversité, mais aussi les grands producteurs qui recrutent toujours les mêmes personnes

Dans quelle région résidez-vous?

Montréal

Nerlande, GAETAN

Souhaite conserver son courriel confidentiel.

Est-ce que l'origine du Big Bang peut avoir été causée par la réverbération quantique de sa propre énergie ?

La matière, dans l’univers quantique, est à la fois particule et onde. Plusieurs modèles géométriques décrivant la forme de l’univers proposent un point de contact ou bien avec lui-même (Loop) ou bien sous forme d’un sablier. Est-il possible qu’en condensant la matière entière de l’univers au format « pré-Big Bang », ou à son point d’origine, que les ondes emprisonnées créent un effet de réverbération, générant exponentiellement une « infinité » de particules emmagasinées dans un espace ultra limité, jusqu’à son point de rupture. Un peu comme un haut-parleur qui se déchire/explose lorsque la réverbération est maintenue trop longtemps, ou encore, comme l’effet de serre et la réverbération/rebondissement des rayons solaires par les nuages qui augmentent la radiation/chaleur sur Terre par leur emprisonnement.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

L’écoute d’une tonne de documentaires sur l’espace et de l’origine de l’univers. Cours et présentations en ligne gratuits, animées par des professeurs universitaires sur la physique moderne et quantique. Plusieurs questions sur l’espace-temps, sur la forme de l’univers et des réflexions qui s’en sont suivies depuis ma jeunesse. Un désir d’étudier en physique un jour, particulièrement l’astrophysique et l’origine de l’univers. Je n’ai aucune expérience dans le domaine, sinon une soif d’imaginer, de confirmer et d’apprendre sur des sujets qui me dépassent et me permettent de me dépasser mentalement.

Dans quelle région résidez-vous ?

Montréal

Michaël, DEMERS

Souhaite conserver son courriel confidentiel.

Comment rendre le jeu libre autodirigé accessible à nos enfants d’âge scolaire ?

Depuis la naissance de ma fille, je me suis intéressée aux différentes alternatives éducatives pour pouvoir respecter son rythme et sa volonté naturelle d’apprendre. Je me suis également intégrée à des communautés d’entraide d’« école-maison » où le jeu libre autodirigé est grandement valorisé pour permettre à l’enfant d’apprendre et de développer ses capacités motrices, intellectuelles et relationnelles. Je voudrais savoir ce qui devrait être accompli au Québec pour réduire les obstacles, notamment imposés par les programmes scolaires, pour que les enfants d’âge scolaire aient accès au jeu libre autodirigé. Comment respecter le droit des enfants et des jeunes à jouer librement, peu importe le statut économique, le quartier, la couleur de peau ou l’ascendance ethnoculturelle ? Comment faire pour que le jeu libre autodirigé soit reconnu comme un moyen d’apprentissage centré sur l’innovation et la créativité, essentiel pour la santé mentale et l’épanouissement émotionnel, pour le bien-être physique, social et cognitif de nos enfants et nos jeunes ?

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Je suis maman d’une petite de 4 ans. Je constate que le jeu libre autodirigé et l’accès à la nature sont essentiels à la bonne santé mentale, émotive, sociale et physique de ma fille. Elle fréquente en ce moment une « école en forêt ». Ma fille s’épanouit et grandit bien. Elle atteindra bientôt l’âge scolaire. Je vois bien que plusieurs obstacles viendront considérablement entraver son accès au jeu libre autodirigé et à la nature, principalement à cause de certaines stratégies mises en place par les centres de services scolaires et les municipalités. Notre système d’éducation valorisant la compétition plutôt que la collaboration, la surveillance plutôt que l’accompagnement, les notes plutôt que les compétences, le programme plutôt que le rythme de l’enfant, l’autorité plutôt que la démocratie, accorde très peu d’importance au jeu libre autodirigé.

Dans quelle région résidez-vous ?

Estrie

Janette, MUJICA

mujica.janette@gmail.com

Quels sont les impacts du racisme et de la discrimination sur le développement de l’enfant de 0 à 12 ans?

J’aimerais en apprendre davantage sur le racisme et ses manifestations. J’ai travaillé pendant plusieurs années en tant qu’éducatrice à l’enfance dans les services de garde et je me pose beaucoup de questions vis-à-vis de la préparation des milieux éducatifs au sujet de l’accueil et l’intégration des enfants issus de la diversité ethnique. J’ai entendu plusieurs commentaires négatifs vis-à-vis de la différence ethnique des parents. Que ce soit de la part de parents envers les intervenants, ou des intervenants envers d’autres intervenants, et ce, devant les enfants. J’ai aussi été témoin de plaintes, depuis 2008, pour racisme de la part de parents envers les intervenants. Cela dit, aucune de ces plaintes n’est inscrite dans le registre du ministère de la Famille. Il y a un gros manque de transparence à ce sujet. De plus, dans l’évaluation de la qualité des services de garde, aucune question ne porte sur l’accueil de la diversité et la valorisation de la différence alors que pourtant, dans le programme éducatif du ministère de la famille, on adopte des politiques sur le sujet. Je suis une passionnée de la sociologie du racisme, de l’éducation et du développement de l’enfant de 0 à 12 ans. Ce sont des sujets qui doivent à tout prix être abordés dans les services de garde afin que les intervenants et les parents se sentent concernés et mettent les balises en place pour améliorer les relations interethniques pour tous les enfants y compris ceux qui ne font pas partie de la diversité ethnique afin qu’ils évitent, à leur tour, d’adopter ces types de comportements violents. Est-il possible de développer plus d’informations sur le sujet et de travailler en amont avec des chercheurs pour sensibiliser les parents et les intervenants sur les processus d’apprentissage du racisme chez les jeunes ? Merci.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Oui. J’ai été intervenante à la petite enfance pendant plus de 12 ans. Le sujet sur les comportements du racisme et sur l’apprentissage des préjugés a toujours été une préoccupation chez moi et en tant qu’éducatrice en service de garde.

Dans quelle région résidez-vous ?

Montréal

Souhaite conserver ses nom, prénom et courriel confidentiels.

Vaut-il mieux nettoyer ses rouleaux de peinture ou les jeter ?

J’aimerais savoir quels comportements responsables (ou du moins, le moins dommageable possible pour l’environnement) je peux adopter. Je me pose souvent ces questions : vaut-il mieux local non emballé ou bio, importé et emballé ? Comprendre ou avoir une vue d’ensemble des cycles de vie et savoir repérer les indices qui m’aident à choisir.

Comment avez-vous été sensibilisé ou sensibilisée à ce sujet ? Avez-vous une expérience reliée à ce sujet, que ce soit dans vos activités professionnelles ou personnelles ?

Je me suis lancée dans la rénovation de ma maison en septembre dernier et chaque jour apportait son lot de défis… Une amie est venue nous aider la semaine passée et nous nous sommes posées cette question.

Dans quelle région résidez-vous ?

Capitale-Nationale

Souhaite conserver ses nom, prénom et courriel confidentiels.

Contact et informations

Besoin d’aide, de conseils ? Contactez Laurence Pitre-Vézina, elle vous aidera à formuler votre question, ou vous donnera plus d’informations sur le programme.

laurence.pitre-vezina@frq.gouv.qc.ca
819-371-8172